Sélectionner une page

Le système immunitaire est notre grand protecteur. Et quoi de mieux qu’en hiver pour le stimuler au maximum ? C’est tout l’objet de cet article !

L’immunité innée et l’immunité acquise

Le corps possède en effet une immunité innée : c’est celle qui fonctionne de manière autonome. Elle est prête à lutter à tout moment. Après la peau et des muqueuses, premiers boucliers, c’est le système inflammatoire qui prend le relais. Ainsi, la voie libre est laissée aux phagocytes, des globules blancs spécialisés dans l’ingestion et la destruction des agents pathogènes.

Ensuite, il y a l’immunité acquise. C’est celle qui agit après l’infection. En effet, le corps apprend à reconnaître les agresseurs et développe une réponse spécifique.Dans ce cas, ce sont d’autres globules blancs qui agissent: les lymphocytes. Ces derniers produisent alors des anticorps afin de détruire les pathogènes en cause. Ainsi, l’immunité acquise permet par la suite la mémoire immunitaire. C’est elle qui permet par exemple de ne plus attraper la varicelle.

Lien entre immunité et intestins

Tout d’abord , on commence par ingérer des aliments qui contiennent un certain nombre d’organismes pathogènes. Ensuite, au niveau de l’estomac, certains sont détruits mais le reste se passe dans l’intestin. En effet, c’est au niveau de la barrière intestinale que l’essentiel des nutriments est transféré vers la circulation sanguine. Les intestins contiennent donc un grand nombre de cellules immunitaires qui vont absorber les éléments néfastes avant que ceux-ci puissent coloniser l’organisme. Ils se chargent ensuite de les éliminer par les voies naturelles. Or si ce mécanisme ne fonctionne pas bien du fait du manque de cellules immunitaires suite à de nombreuses agressions par des pathogènes, c’est tout le système immunitaire qui s’affaiblit.

Cependant, il existe une solution simple qui consiste à booster votre flore intestinale ! Et cela se fait par les probiotiques. En effet, ils colonisent les intestins de bonnes bactéries protectrices. Vous pouvez en trouver dans l’alimentation avec les produits lacto-fermentés ou en prendre en compléments alimentaires.

Le stress chronique

Le corps réagit au stress en produisant des hormones que sont l’adrénaline et le cortisol. Mais lorsque le stress perdure, le système hormonal est sursollicité et les cellules immunitaires vont devenir résistantes aux parthogènes. Cela signifie qu’elles vont être moins performantes. De plus, le stress stimule excessivement les globules blancs, ce qui entraîne une grosse inflammation avec un effet néfaste pour l’organisme.

Donc la solution est toute trouvée : détendez vous !! N’hésitez pas à avoir recours à toutes les formes de relaxation qui existent et faites du yoga par exemple !

Faire du sport

Pratiquer une activité physique protége le système iimmunitaire. Elle stimule en effet le thymus , glande qui produit les lymphocytes T responsables de la réponse immunitaire. De plus, le sport permet de réduire le stress et donc les niveaux de cortisol. Attention toutefois à ne pas se surentraîner, ce qui peut avoir l’effet inverse !

Les plantes adaptogènes

Elles sont immunostimulantes. Parmi les plantes les plus efficaces vous trouverez :

De plus, ces plantes sont riches en antioxydants et anti-inflammatoires et luttent contre les infections virales et bactériennes. Il est donc indispensable d’en consommer en cures pendant l’année !

L’épuisement

Lorsque l’on dort, l’organise se régénère, y compris le système immunitaire. Le lien est donc simple à réaliser ! Les cellules seront en effet moins nombreuses et moins efficaces. Pour s’assurer d’un bon sommeil, pensez à :

  • limiter au maximum les stimulants : café, alcool, thé, boissons énergisantes
  • arrêter les écrans avant de dormir
  • pratiquer la sophrologie si vous avez des insomnies
  • prendre de la valériane et de la mélatonine

L’alimentation

Une malnutrition entraîne un dysfonctionnement sévère des défenses naturelles. En effet, on l’a vu plus haut mais une flore intestinale en symbiose est indispensable. Pour cela, commencez par arrêter d’agresser votre organisme avec ce qu’il n’est pas fait pour ingérer. Les sucres raffinés, les plats préparés, les produits industriels… Optez plutôt pour une alimentation riche en minéraux, vitamines et oligo-éléments et enzymes car ils sont les agents chimiques de production optimale de défenses imunitaires. Ce sont en effet les blocs constructeurs ! Misez donc sur :

  • Les fruits
  • Les légumes
  • Les omégas 3 : poissons gras, noix …

Le rire

Le rire pour booster son immunité !
Riez et renforcez votre immunité !

Se laisser aller à la bonne humeur booste les défenses immunitaires ! Cela baisse en effet le taux de cortisol et augmente par ailleurs l’efficacité des immunoglobnes et lymphocytes ! Riez donc: c’est la meilleure des thérapies!

Voilà pour cet article assez complet qui vous donne une stratégie efficace pour booster votre système immunitaire ! N’oubliez pas également qu’il est vraiment temps de devenir votre propre médecin. Faites passer le message et rejoignez le mouvement ,

VISIONNEZ LA VIDEO DE CET ARTICLE ICI

A votre santé,

L’équipe Naturoshape