Sélectionner une page

L’une vient de la mer, les deux autres poussent dans l’eau douce. Klamath, spiruline et chlorelle sont de véritables concentrés en nutriments! La richesse de ces micro-algues est telle qu’elles compensent intégralement les carences, même les plus importantes.

Les algues possèdent des propriétés nutritionelles exceptionnelles et reconnues en apportant des substances indispensables pour nos différents métabolismes. Il existe de nombreuses variétés d’algues, mais vous connaissez peut-être ces trois-là : la klamath, la spiruline et la chlorelle.

Il y a bien sûr des effets de mode qui expliquent l’intérêt soudain pour une substance, mais ils peuvent être corroborés par des constats cliniques solides et de vraies expériences scientifiques.

Alors ? Qu’en est-il de ces super aliments que constituent les micro-algues ?

Klamath : la fantastique algue bleue de l’Ouest américain

Commençons tout d’abord par la klamath. C’est une micro-algue bleue sauvage d’eau douce qui pousse dans les eaux pures non polluées du lac Klamath. Cette immense étendue d’eau est située à 1300 m d’altitude en Oregon. C’est sa concentration exceptionnelle en vitamines, oligo-éléments et divers micronutriments qui lui donne son intérêt pour la santé.

La klamath est en effet considérée comme un des aliments les plus complets et les plus équilibrés grâce à sa richesse en vitamines. Il y a tout d’abord la vitamine B1 et B12 qui participent à un bon fonctionnement de nos systèmes immunitaire, énergétique, neurologique. Et c’est la vitaine B12 qui est anti-anémique. Ensuite, elle est riche en vitamine K, essentielle à la coagulation sanguine et au métabolisme osseux.

La klamath est également pleine de minéraux, d’oligo-éléments et d’acides aminés essentiels, indispensables pour la synthèse des protéines organiques comme par exemple les neurotransmetteurs, les hormones, les immunoglobines, les enzymes…

Enfin, elle possède des enzymes telles que la superoxyde dismutase et de la phycocyanine qui ont des propriétés antioxydantes et qui stimulent les centres du plaisir. La klamath peut donc être considérée comme un aliment antistress physique et émotionnel.

Comment l’utiliser ?

Un des laboratoires les plus connus pour la Klamath est Algotonic. Le labo préconise l’utilisation en gélule d’origine végétale. Pour une approche en douceur:

  • Semaine 1 : 1 gélule par jour le matin à jeun
  • 2 ème semaine : 2 gélules de 250 mg matin et soir
  • Semaine 3 : 3 gélules ( 2 le matin et 1 avant midi )
  • 4 ème semaine : 4 à 6 gélules par jour ( 2 à 3 le matin et 2 à 3 avant le midi )

Il est conseillé de faire une cure de 3 mois minimum. La Klamath est déconseillée aux personnes sous traitement anticoagulant ( teneur élevée en vitamie K), pour les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants.

Spiruline : une immense source de protéines et de fer !

Les végétaliens et les végétariens connaissent bien car c’est une source importante de protéines équilibrées : 50 % à 70 % de son poids sec ! De plus, elle est efficace contre les fringales et régule aussi le taux de glucose dans le sang. Ensuite, elle est également considérée comme un superaliment car elle apporte tous les nutriments dont nous sommes carencés par notre alimentation. Sans omettre les carences liées à notre mode de vie : tabac…

Ainsi, une dose quotidienne de 1 à 3 g de spiruline pendant 4 à 6 semaines suffirait à soigner un enfant souffrant de malnutrition importante. De même, des études cliniques laissent penser que la prise de spiruline entraînerait une réduction du cholestérol, empêcherait la multiplication virale et renforcerait l’action du sytème immunitaire. Certains vont même jusqu’à dire que la spiruline permettrait d’éviter, voire d’inhiber certains cancers !

Cependant, l’on sait avec certitude que la spiruline a de nombreuses richesses :

  • en magnésium
  • 12 fois plus de fer que les lentilles et 40 fois plus que les épinards
  • 20 fois plus de bêta-carotène que la carotte

A quelle dose ?

Le dosage peut varier de 2 à 6 g par jour. Il est par ailleurs conseillé d’augmenter les doses graduellement d’1 g par jour. Ainsi, on pourra commencer par 1g par jour et aller même jusque 10 g par jour. A prendre avec un grand verre d’eau ou de jus. De même, vous pourrez la saupoudrer sur les aliments.

Chlorelle: le secret de santé des japonais

Premièrement, la chlorelle a une forte concentration de chlorophylle, des vitamines du groupe B. Mais elle est aussi riche en zinc, fer et acides gras essentiels. De même, des études ont pu démontrer son pouvoir de stimulant immunitaire mais aussi sa capacité à prévenir les dépôts de cholestérol. Ainsi, elle serait idéale pour prévenir les problèmes cardiovasculaires.

Une cure de chlorelle ?

Commencer par des doses faibles. Nous recommandons en effet 1 à 5 g de chlorella par jour à jeun le matin. Il est par ailleurs conseillé de faire une cure d’un mois minimum.

Finalement, toutes ces algues sont des superaliments à introduire régulièrement dans notre alimentation quotidienne. Cependant, restons prudents sur leur pouvoir détioxifiant des métaux lourds qui peut avoir un effet d’élimination fort.

Voilà les amis, j’espère que cet article vous donnera envie de vous y mettre. D’ailleurs, n’hésitez pas à partager !

VISIONNEZ LA VIDEO DE CET ARTICLE ICI

A votre santé,

L’équipe Naturoshape