L’estomac ballonné ? Vous vous sentez gonflés ? C’est très commun de nos jours d’entendre ce genre de plaintes. On pourrait presque parler d’épidémie ! Entre mauvaise alimentation , hauts niveaux de stress, la prise quotidienne de médicaments, et l’exposition à différents polluants, il est bien probable que vous soyez ballonnés la majorité de l’année !

Alors que le ballonnement est inconfortable, cela peut être encore plus embêtant que ce que vous pensez. En effet, le ballonnement peut être le signe d’un problème plus profond . C’est d’ailleurs l’un des symptômes les plus communs du candida albican.

Symptômes d’un estomac ballonné

Tout d’abord, un estomac ballonné est différent de l’amas graisseux abdominal. En effet, il s’agit d’air dans ce cas là, qui vient gonfler votre ventre au point où souvent on entend dire qu’il y a comme une impression d’être enceinte. Heureusement, la plupart du temps les ballonnements ne sont pas alarmants. Ca peut ainsi être facilement réglé avec un changement d’habitudes, y compris sur le plan alimentaire. Mais ce n’est pas toujours le cas… De ce fait, lorsque vous vous sentez ballonnés, vérifiez si en même temps vous ne ressentez pas d’autres symptômes tels que :

  • fièvre
  • éruptions cutanées
  • yeux humides, gorge irritée
  • constipation ou diarrhée
  • vomissements ou nausées
  • sang dans les urines ou les selles
  • perte de poids non intentionnelle
  • fatigue
  • brouillard mental et difficultés de concentration
  • règles irrégulières
  • hémorroïdes

Les causes d’un estomac ballonné

Vous devez sûrement vous demander ce qui cause tout cela. Et il existe une douzaine de raisons différentes en réalité : allergies, déséquilibre hormonal, dysfonction de la thyroïde, troubles intestinaux et plus encore ! Cela peut donc être compliqué d’identifier précisément la cause. C’est pourquoi il peut être judicieux de bien noter les aliments que vous identifier comme cause possible.

Cependant, un ventre gonflé est en soi un problème lié aux système digestif. Pour beaucoup de gens, les gaz excessifs accumulés proviennent d’une digestion inadéquate des protéines, l’incapacité à digérer des glucides complexes et une flore déséquilibrée. En effet, les intestins sont le nid de mauvaises bactéries en compétition avec les bonnes et lorsque le déséquilibre se crée, vous êtes plus susceptibles de développer une accumulation de gaz et donc le ballonnement se crée.

Les 10 causes possibles du ballonnement

  1. Problèmes digestifs
  2. Rétention d’eau
  3. Déshydratation
  4. Constipation
  5. Allergies alimentaires ou sensibilité
  6. SIBO
  7. Infection
  8. Occlusion intestinale
  9. Changements hormonaux
  10. Cancer
Les problèmes digestifs

La plupart des personnes qui souffrent de colite ulcéreuse ou de maladies intestinales sont ballonnées. De même, elles ont d’autres symptômes comme des gaz ou encore des douleurs abdominales.

La rétention d’eau ( ascites ou œdèmes)

Parfois, les fluides corporels peuvent se stocker autour du ventre et donc causer une rétention d’eau abdominale. C’est plus connu sous le nom d’ascite . Si c’est le cas, vérifiez si votre peau est gonflée, vos bijoux plus serrées. Une ascite peut cacher des problèmes plus grave comme un dysfonctionnement hépatique par exemple. C’est pourquoi il est important de prendre le sujet au sérieux et de vérifier que vous n’avez pas les symptômes supplémentaires suivants :

  • hépatite
  • peau jaunie
  • yeux jaunis
  • douleurs à l’abdomen

En ce qui concerne le cancer de l’estomac, les signes se révèlent très tôt . Cependant, en plus de ballonnements, vous pourriez expérimenter :

  • perte de poids non intentionnelle
  • nausées ou vomissements
  • douleurs abdominales
  • indigestions
La déshydratation

Avez vous en effet déjà remarqué qu’après une journée riche en repas salés ou après avoir bu de l’alcool vous étiez déshydratés et ballonnés en somme ? Cela peut paraître contre intuitif mais plus vous buvez d’eau et plus vous serez hydraté et donc moins ballonnés. En effet, la déshydratation et les déséquilibre en électrolytes ralentissent la digestion et la rendent plus difficile.

Lorsque votre corps essaie de se remettre d’une déshydratation, il stocke de l’eau et retient les fluides. C’est un mécanisme de survie afin d’éviter que ça ne se reproduise. De plus, cela peut vous rendre constipés.

La constipation

C’est la raison la plus évidente pour laquelle vous êtes ballonnés. Vous avez tout simplement besoin d’aller aux toilettes ! La constipation fait que les selles stagnent et donc vous gonflent le ventre. Si vous êtes constipés, pensez à boire de l’eau régulièrement et essayez de suivre les conseils de la vidéo mise en lien dans cet article .

Les allergies alimentaires et les sensibilités

Ce sont souvent des raisons communes au ballonnement. Que vous soyez allergiques, intolérants ou sensibles , certains aliments vont causer ce ballonnement. Ainsi, les aliments qui causent l’excès de gaz sont les produits laitiers, les aliments riches en gluten et certains aliment riches en FODMAPS.

Mais il y a également de nombreuses autres raisons comme les allergies aux crustacés ou encore. Mais vous savez probablement mieux reconnaitre ce qui vous ballonne ou non. Attention d’ailleurs à l’excès de crudités qui peut également causer ces ballonnements.

Le SIBO

En anglais, small intestinal bacteria overgrowth , est une situation où il y a un surdéveloppement anormal de mauvaises bactéries dans le petit intestin alors que ces bactéries devraient être dans le colon. En effet, ces mauvaises bactéries peuvent s’accumuler après une prise d’antibiotiques, ou à cause d’une inflammation ou d’une mauvaise digestion. Normalement il y a un équilibre entre les différentes bactéries dans les intestins, ce qui aide à la bonne absorption des nutriments. Mais lorsque le déséquilibre se crée, c’est toute la line stomachale qui est touchée. D’où la présence de nombreux symptômes, y compris le ballonnement.

Une infection

Vous pouvez devenir gonflés ou développer une ascite si vous avez une infection. C’est en effet dû à un haut niveau d’inflammation et à un développement des globules blancs autour des organes gastro-intestinaux. Soyez à l’affût des symptômes tels que la fièvre, un gonflement des ganglions.

Une occlusion intestinale

Parfois, les ballonnements sont le résultats d’une occlusion intestinale. Elle vous fait en effet arrêter les selles régulières, et va même plus loin que la constipation. Il est dans ce cas très important de s’assurer que cette occlusion ne se transforme pas en condition plus grave. Aller voir un médecin aux urgences est souvent la bonne voie à suivre afin de régler le problème directement.

Des changements hormonaux

Lorsque l’ovulation arrive, les niveaux d’œstrogène augmentent et causent des ballonnements. Il en va de même pendant la période menstruelle. C’est un processus normal chez la femme.

Le cancer

Bien que ce ne soit pas la cause majeure des ballonnements communs, un des signes du cancer du côlon est le ballonnement. C’est pourquoi je vous recommande de consulter un médecin si vous avez essayé tous les autres moyens de réduire vos ballonnements mais que ça a échoué.

Les meilleurs aliments et les pires pour le ballonnement

On le sait tous maintenant: l’alimentation est le premier facteur sur lequel nous pouvons jouer pour avoir de grands résultats. Et c’est la cas lorsqu’il s’agit du ballonnement. Ainsi, une partie des meilleurs aliments inclut :

  • les probiotiques comme par exemple la choucroute
  • les fruits et les légumes , car ils sont le meilleur moyen de vous hydrater en mangeant
  • les aliments laitiers crus
  • les épices, et les tisanes au gingembre et au fenouil

En revanche, évitez ces catégories d’aliments qui sont facteurs de ballonnement:

  • aliments riches en sucres
  • produits laitiers pasteurisés conventionnels
  • céréales raffinés
  • boissons gazeauses
  • chewing gums
  • alcool et cigarette
  • fruits facilement fermentables comme les pommes et les pêches

Derniers conseils utiles

Pour finir, je vous conseille grandement d’associer ces recommandations à d’autres actions utiles. A savoir :

  1. Consultez votre médecin pour vous assurer que ce n’est pas le signe d’une infection plus grave
  2. Sortez un peu pour faire de l’exercice afin de favoriser le mouvement des selles si votre ballonnement est la signe d’une constipation
  3. Buvez assez d’eau régulièrement dans la journée
  4. Apprenez à réduire votre stress

En somme, le ballonnement est un problème courant qui ne signifie que quelques problèmes d’alimentation ou d’habitudes simples à changer. Cependant, associé à d’autres symptômes il peut être plus grave et il est donc important de le prendre au sérieux lorsque les solutions classiques ne sont pas suffisantes.

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, rejoignez notre formation complète qui vous accompagne pas à pas pour régénérer vos intestins . Parce que la santé commence dans nos intestins !

Sinon, on se dit à bientôt pour toujours plus de contenus afin de prendre soin de votre santé,

N’hésitez pas à rejoindre 1h de formation offerte pour booster votre santé ,

Alex Win