Sélectionner une page

Les organismes vivants sont doués de grands pouvoirs : résistance aux infections, autoguérison, régénération. Mais encore faut-il réunir, entretenir et maintenir les conditions de ces belles capacités. Cela est en effet possible grâce à l’homéostasie. C’est une tendance de l’organisme à maintenir constantes ses conditions physiologiques autour d’une valeur qui lui soit bénéfique. Mais comment le corps médecin réussit-il ses rééquilibrages permanents ? Et que peut faire la naturopathie pour le soutenir dans ses efforts ?

Un corps-médecin s’autorépare

Tout d’abord, il convient de préciser exactement ce qu’est l’homéostasie. C’est un processus d’autoguérison du corps qui s’adapte face aux différentes agressions qu’il subit. Il répare ainsi les déséquilibres et tente en permanence de restaurer l’harmonie de tous ses niveaux d’organisation structurale. C’est donc une ressource naturelle précieuse du corps humain. Il faut donc savoir écouter son corps, l’entretenir et l’orchestrer afin d’optimiser sa santé et sa longévité.

De même, cela signifie que dans la plupart des cas, la maladie n’est pas fatale. Elle résulte effectivement le plus souvent de nos erreurs de comportements. Elle est la manifestation symptomatique d’une réaction de défense de l’organisme dont l’objectif est de nous alerter sur ces erreurs. Pourtant, nous méprisons, ignorons, voire même combattons ces signaux alors qu’il conviendrait de changer simplement nos mauvaises habitudes.

Une belle dynamique

L’autoguérison est possible seulement si l’homéostasie fonctionne. Il doit en effet y avoir un état d’équilibre du milieu intérieur. C’ est un état d’équiibre dynamique dans lequel les conditions du milieu intérieur peuvent varier à cause d’innombrables et continuels changements qui perturbent cet équilibre. Les cellules doivent donc réagir en permanence pour compenser ces déséquilibres. Mais toujors dans les limites étroites du maintien de la vie.

Deux modes de régulation sont alors possibles : nerveuse et endocrinienne. Si le déséquilibre est modéré, il peut causer une anomalie ou une maladie. Si le déséquilibre est plus grave, il peut entraîner la mort.

Encourager votre auto-guérison

En naturopathie, cet effort est encouragé et orchestré par le biais de préconisations alimentaires accompagnées d’exercices physiques doux et réguliers permettant au sang et à la lymphe de circuler et de se nettoyer. Mais il faut surtout avoir confiance en soi et en ses capacités d’auto-guérison. En effet, adopter un comportement actif et volontaire est le point central ainsi que de ne pas démissionner. Car c’est finalement la seule voie possible et naturelle vers la santé.

Pour se faire, adopter une alimentation spécifique et la plus saine possible est indispensable. Elle doit en effet être adaptée à notre physiologie digestive. Mépriser notre spécificité biologique, la forcer dans un sens antinaturel lui sera nuisible et entraînera des usures vitales et des dégénérescences fatales. Ainsi, quelqu’un qui a les intestins irrités se dirigera plus vers des potages ou des jus de légumes afin d’enlever les fibres extrêment irritantes pour la muqueuse. De même, privilégier les bons gras pour une personne fatiguée et épuisée et faible sur le plan digestif sera une bonne option.

Enfin, de manière générale, voici les points essentiels à privilégier :

  • réduire le stress mental et physique
  • exercice physique adapté à votre capacité d’adaptation et à votre état de fatigue
  • alimentation bio, adaptée à vos spécificités
  • sommeil de qualité
  • soutien des organes émonctoriels ( foie, poumons, intestins, reins) par des plantes pour faciliter leur travail vers l’autoguérison

Prolonger l’état de bonne santé

L’homme n’est pas éternel. Cependant, son vieillissement peut être accéléré, tout comme il peut être ralenti. Pour cela, il est important d’adopter un mode de vie sain et serein, fait d’une alimentation adaptée et respectueuse de la spécificité et de l’intégrité du corps humain en général et de chacun en particuliers. De même, préoccupez vous de votre environnement, de vous exercer physiquement doucement et au grand air et détendez vous pour mieux gérer le stress oxydatif! Simple mais redoutablement efficace !

VISIONNEZ LA VIDEO DE CET ARTICLE ICI

Voilà les amis ! A vous de jouer maintenant puisque le processus d’autoguérison, nous l’avons en chacun de nous. Il est temps de le favoriser ! Il est temps de devenir votre propre médecin !

A votre santé,

L’équipe Naturoshape