Sélectionner une page

Bonjour les amis ! Aujourd’hui, un article assez simple qui reprend un étude intéressante ! Saviez vous qu’il existe un lien entre diabète, obésité, insomnies et l’heure de votre dîner ?

Grignoter avant d’aller se coucher est-il mauvais pour la santé ? Oui, selon une étude de l’Université de Pennsylvanie. En effet, pendant 8 semaines, un premier groupe de volontaires a terminé ses repas à 19 h et jeûné ensuite jusqu’au lendemain matin. Tandis qu’un second groupe terminait ses repas à 23h.

A l’issue de cette expérience, la santé des volontaires ayant mangé tard le soir a été affectée négativement. Les chercheurs ont repéré une augmentation du taux de glucose dans le sang et d’insuline. Or ils sont les précurseurs du diabète de type 2 et des troubles cardiovasculaires. De même, on a trouvé une plus forte métabolisation des graisses, un gain de poids significatif ainsi qu’une perturbation des cycles du sommeil.

A quelle heure dîner ?

Le mieux selon cette étude serait de terminer son repas pour 19h. Mais d’autres études montrent également que l’heure idéale pour manger le soir son dernier repas serait 18h. C’est ce que l’équipe Naturoshape vous recommande. Cela vous laisse en effet assez de temps pour digérer avant d’aller vous coucher . De même, la chronobiologie chinoise est en accord avec cela puisque 18h est l’heure à laquelle le corps est prêt à digérer au mieux. Il lui faut cependant pus d’effort que pour le repas du matin ou du midi. Cependant, si vous êtes partisans du « 1 repas par jour », vous n’aurez aucun problème majeur de digestion.

Ainsi, vous savez désormais que faire pour améliorer un peu plus votre état de santé! Décalez votre dîner une heure plus tôt jusqu’à atteindre un repas à 18h ! Certes ce n’est pas très social et il est difficile d’adopter ce genre d’habitudes face au reste du monde qui mange un peu de manière anarchique. Mais si vous voulez vraiment changer la donne, allez y et ne vous posez pus de questions!

VISIONNER LA VIDEO DE CET ARTICLE ICI

A votre santé !

L’équipe Naturoshape