La quercétine vient de diverses sources végétales, notamment de la pelure d’oignon ainsi que des graines et des gousses du Dimorphandra mollis. Or ce dernier est un arbre de la famille des légumineuses originaire d’Amérique du Sud.

Bien qu’on soit loin de tout connaître au sujet de la quercétine, ses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et antihistaminiques (antiallergiques) s’observent au cours de nombreuses études in vitro et sur les animaux.

Voyons ensemble ce que vous devez savoir sur cet élément indispensable !

Qu’est-ce que la quercétine ?

Tout d’abord, la quercétine fait partie des flavonoïdes. C’est donc un antioxydant puisque les flavonoïdes sont des pigments – il en existe plus de 4 000! – qui donnent leurs couleurs aux fleurs, aux fruits et aux légumes. Ces composés naturellement présents dans les végétaux ont de nombreux effets sur l’organisme, le principal étant de renforcer la paroi des capillaires (les plus petits vaisseaux sanguins) et de réduire leur perméabilité.

Les avantages santé de la quercétine

De plus, il existe de nombreux avantages à en consommer pour une bonne santé . Voici une liste des bénéfices de la quercétine sur le corps humain :

  1. diminue l’inflammation
  2. lutte contre les allergies
  3. soutient la santé cardiaque
  4. aide à lutter contre la douleur
  5. pourrait aider à augmenter l’endurance et l’énergie
  6. aide à lutter contre les risques de cancer
  7. protège la santé de votre peau
  8. protège la santé du foie
  9. préserve contre les trouble cognitifs

Les sources alimentaires de quercétine

Quels aliments ont le plus de quercétine ? Tous les végétaux riches en couleurs rouge, vertes et violette sont riches en quercétine. Les meilleures sources de quercétine incluent :

  • pomme
  • poivron
  • vin rouge
  • cerises noires et baies ( myrtilles , mûres …)
  • tomates
  • crucifères
  • agrumes
  • cacao
  • asperge crue
  • thé vert et thé noir
  • légumes à feuille verte

Supplémentation et dosage

Si vous souhaitez vous supplémenter en gélules de quercétine, sachez qu’il n’y a pas de recommandation officielle. Tout dépendra donc de votre ressenti et de votre état de santé. Si vous ressentez des picotements dans les bras et les jambes ou que vous avez des maux de tête, c’est sûrement que la dose est trop forte pour vous.

Cependant, une bonne source complémentaire de quercétine tourne généralement autour de 2 fois 500 mg par jour. Et cela reste sans dangers en dessous de 12 semaines. Le mieux est de bien faire attention à prendre un « complexe de quercétine ».

Enfin, faites bien attention aux ingrédients et vérifiez que la marque est fiable et que le dosage est correct. Bien sûr le mieux reste de consommer la quercétine sous sa forme la plus naturelle, i.e dans les sources alimentaires citées plus haut !

Prenez soin de vous

Alex Win